Fin de Google Reader – Alternative

Notre nouveau pape est là depuis juste quelques heures, qu’on annonce déjà la fin de Google Reader. Peut être pour mettre en avant Google+, peut être simplement parce que ça ne permet pas d’y mettre de la pub et que ça coûte cher.

Quelques solutions (je ne prends en compte que ceux qui me semblent aptes à servir d’agrégateur pour un nombre de flux à trois chiffres. Les jolies vues qui présentent 10 articles avec des belles photos ou celles qui proposent une boite pour chaque flux avec ses trois derniers billets sont donc à priori exclues (je classe Netvibes dans ces catégories à priori).

À héberger chez vous :

Leed : du PHP à installer avec un cron pour parcourir les RSS. Il y a une vue smartphone mais il manque les raccourcis claviers. La vue est paginée, une fois lu/sauté les items d’une page, il faut rafraichir la page en cours (pas passer à la suivante sinon les 10 items suivants passeront en première page et seront ignorés). Je n’ai pas l’impression du même côté pratique que Google Reader. La FAQ me donne aussi une petite crainte sur la jeunesse du code.

rssLounge : Assez peu d’informations, si ce n’est qu’il gère les flux de photos et qu’il permet de gérer des priorités suivant les flux. Cette dernière fonctionnalité peut être intéressante. Il y a aussi un jeu de raccourcis clavier. Je n’ai pas testé la visualisation pour mobile. Le projet semble de toutes façons mort depuis novembre 2011, ce qui n’est pas un bon signe.

TinyTinyRSS : L’essentiel des liens sont morts, donc difficile d’en savoir plus. Si ce n’est que c’est actif (dernière version hier), qu’il y a une API, des raccourcis, et même une application Android native (payante mais open source, à vous de recompiler l’application si besoin). La capture d’écran par défaut semble quand même bien moche.

Service tiers :

The Old Reader : Peut être celui qui ressemble le plus à Google Reader, avec une vue mobile, des raccourcis, un fonctionnement similaire. Il y a même une intégration Pocket. Si vous souhaitez un clone, le voilà. Le fait qu’il demande l’accès au carnet d’adresse Google pour s’identifier est toutefois assez bloquant. Certaines actions sont aussi parfois un peu lentes et ils ne parlent à aucun moment d’une API disponible pour des tiers.

Feedly : Complet, il présente pas mal de vues différentes, des raccourcis, des applis sur les différents navigateurs et systèmes mobiles. Il fut basé sur Google Reader mais commence une migration vers ses propres solutions, avec pour objectif d’ouvrir aussi leur API (mais pour l’instant c’est une promesse). Difficile de dire ce que ça donnera ensuite. Le fait d’imposer des extensions de navigateur mais pas d’interface web directe me gêne un peu : Impossible à consulter sur le poste de quelqu’un d’autre.

9 réponses sur “Fin de Google Reader – Alternative”

  1. TT-Rss est plutôt moche et assez lourd, mais il a l’avantage d’avoir des raccourcis bien pratiques et d’un affichage dense contrairement aux deux autres je trouve. Vu le nombre des flux que j’ai, un affichage type blog/planet comme ce que propose leed n’est même pas envisageable.
    Le truc que je trouve dommage par-contre c’est que l’appli. android de tt-rss ne gère pas la synchro. pour consultation offline.

  2. J’utilise RSSlounge depuis un an pour le boulot. Pas mal de défauts (vieillissant, parfois lourd, gourmand en ressources il me semble), j’en ai une utilisation basique (uniquement la lecture des flux lu/non lu, souvent en ouvrant des nouveaux onglets quand ça semble intéressant) mais ça correspond plutôt bien à mes besoins. Les autres solutions à héberger ne me conviennent pas (c’est surement très subjectif). Pour une utilisation personnelle je suis passé à un lecteur « en local » sous Ubuntu : Liferea et ça me suffit pour la quelque dizaine de flux que je lis (et surtout quel confort de pouvoir lire hors connexion).

  3. Personnellement je vais au plus simple. Utilisant Thunderbird pour récupérer l’ensemble de mes mails, j’exploite désormais aussi ses capacités d’agrégateur. C’est simple, ça ne perturbe pas mes habitudes, je pense que ça devrait me convenir :-)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

J'utilise encore les commentaires mais je ne garantis pas qu'ils seront en ligne de façon permanente.

Vous êtes incités à lier et commenter ce billet depuis votre propre espace. Si votre outil gère les Web mentions votre publication sera automatiquement référencée ici au bout d'un moment. À défaut, vous pouvez poser le lien ci-dessous.