eqCO2


L’Ademe a publié a mis en ligne un petit site avec des calculs d’im­pact en équi­valent CO2 et des calculs d’équi­va­lence.

Les plus infor­més n’ap­pren­dront proba­ble­ment rien mais le site est assez bien fait pour faire prendre conscience de certains ordres de gran­deur à ceux qui ne les connaissent pas encore.

  • En envoyant un email avec votre smart­phone toutes les 5 minutes 16 heures par jour et ça toute l’an­née, vous avez un impact CO2 équi­valent à… envi­ron 1 repas avec du bœuf dans l’an­née, ou 35 km de voiture.
  • En regar­dant Netflix en strea­ming haute défi­ni­tion sur votre ordi­na­teur portable 8 heures par jour tous les jours de l’an­née sans discon­ti­nuer (sérieu­se­ment, même un étudiant en aurait marre avant) donne un impact équi­valent à envi­ron 1 repas avec du bœuf par mois, ou 35 km de voiture par mois.

Plus large­ment, on voit tous l’im­pact du chauf­fage (isolons nos loge­ments) mais ensuite c’est de loin la viande et la voiture qui ont le plus grand impact.

Ça tombe bien, réduire la viande est quelque chose de rela­ti­ve­ment aisé à faire indi­vi­duel­le­ment pour quelqu’un qui le souhaite vrai­ment.

Réduire la voiture indi­vi­duelle est acces­sible à plein de monde et est une poli­tique publique qu’on peut mettre en œuvre si on le souhaite.

Les suivants facile à dimi­nuer sur la liste en étant simple­ment un peu raison­nables, ce sont l’ha­bille­ment et l’eau en bouteille.


Tout ne peut pas être réduit aux chan­ge­ments indi­vi­duels mais on a quand même de quoi avoir un gros impact unique­ment en rédui­sant l’uti­li­sa­tion de la voiture indi­vi­duelle, en rédui­sant dras­tique­ment la viande, et en ayant conscience de l’im­pact de s’ache­ter un vête­ment dont on n’a pas vrai­ment besoin.


Une réponse à “eqCO2”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.