Embouts mousse

Embouts mousse

Je suis repassé pendant deux semaines sans mousse, pour le même casque, et je me dis que ça vaut peut être de faire une recom­man­da­tion à ceux qui ne connaissent pas :

Si vous avez des écou­teurs intra-auri­cu­laires, pensez à jeter les embouts en plas­tique souple pour y mettre des embouts en mousse à mémoire de forme.

La diffé­rence est juste évidente après s’y être habi­tué : Isola­tion sans compa­rai­son, au point de rendre inutile tous les intras à réduc­tion de bruit active, qui donne un son direct, clair et sans perdi­tion. À ça s’ajoute une tenue dans l’oreille qui vous permet de courir et sauter sans que ça ne bouge d’un poil.

Sur Amazon vous avez des packs avec trois tailles pour 20 à 25 €. Ça peut valoir le cout de mettre un peu moins dans le casque mais d’en tirer vrai­ment le maxi­mum. Oh, et si vous n’en avez jamais mis, jetez un oeil sur le web pour voir comment ça fonc­tionne.

Photo d’en­tête sous licence CC BY-NC-SA par Tom Wigley


Une réponse à “Embouts mousse”

  1. J’ai fait mousse sur du Koss et du anti-bruit actif : à la longue, je préfère largement les anti-bruits actifs. Il faut dire aussi que d’une manière générale, je n’aime pas trop ce qui tente de remplir complètement mes conduits auditifs, que ce soit de la cire, de la mousse ou de l’eau :-) Et puis vu la qualité de mon audition, je n’entends pas les problèmes qu’on les gens avec les anti-bruits actifs :-)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.