Délé­guer ses idées


Passer un projet qu’on a en tête.
Voir que la personne le trans­forme un peu et le conçoit autre­ment.
Partir pour lui expliquer ce que je veux vrai­ment, lui dicter ce qu’il y a à faire.
Se rete­nir, lâcher prise.

Délé­guer c’est lâcher prise, accep­ter que les gens abordent le même objec­tif diffé­rem­ment, voire adaptent les objec­tifs à leur vision.

Ne pas déci­der soi c’est la diffé­rence entre « délé­guer » et « faire exécu­ter ». Ça tombe sous le sens mais c’est aussi facile de l’ou­blier quand on a la tête dans le guidon.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.