Coût du chomage dans diffé­rents pays d’Eu­rope


cout du chomageLes indem­ni­tés chômage pèsent trop sur la France, il faut réduire cet assis­ta­nat. Peut-être pas autant qu’on le croit fina­le­ment… Parfois, rien de mieux que les chiffres.


4 réponses à “Coût du chomage dans diffé­rents pays d’Eu­rope”

  1. Reste que c’est une valeur relative ; pour aller jusqu’au bout, il faudrait voir un cout « absolu » et moyen par chômeur. Parce que 0,4% de la norvège qui a en plus un PIB inférieur au notre (ainsi qu’une population différente), cela peut être aussi intéressant…

    Certes, ce que les gens voit c’est la comparaison avec l’allemagne en 1er, voir UK…

    • Mais c’est justement du relatif ce graphe. On est en % du PIB, donc de ce qu’on produit, de notre richesse.
      Le coût absolu par chômeur n’a pas vraiment de sens. Il dépend du coût de la vie, du coût ou du bénéfice d’un travail, etc. Ca sera impossible de comparer.

      Là c’est : sur notre richesse, combien on investit pour le filet de sécurité ?
      Le seul point où il faudrait faire attention, ce sont les pays avec très peu de chômage : Ils peuvent avoir un filet de sécurité bien plus fort, mais finalement payer moins en % du PIB parce que très peu de chômeurs.

    • Mon premier commentaire a été un peu trop rapide ; si la répartition peut avoir un intérêt, il ne faut pas se limiter à ça ou tout prendre pour argent comptant. Pour que l’analyse soit totalement pertinente, je pense qu’il faut y ajouter des données complémentaire pour pondérer ces résultats et éviter des conclusions hâtives/trompeuses.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.