Choc de simplification fiscale

Je ne vois juste pas comment on peut s’en sortir. Tout changement sera forcément jugé injuste, et demandera une armada de fiscalistes dès qu’on touche plusieurs paramètres.

Je pleure quand je vois la CSG. Un taux de base (9,2%), puis 3 catégories spécifiques (jeux, retraite, chômage), puis 3 paliers progressifs en fonction des revenus mais que pour une de ces catégories et pas les autres. Oh, et ce taux est déductible des impôts sur le revenu sauf 2,4 points qui ne le sont pas. Enfin sauf pour une des catégories où c’est intégralement déductible. Bien entendu sur les revenus d’activité ce taux ne se calcule que sur 98,25% des revenus. Oh, et pour les revenus du capital ce taux peut-être fusionné avec l’impôt progressif sur le revenu pour en faire un prélèvement forfaitaire de 30%, enfin sauf si vous optez pour l’ancien système.

Sérieusement…

Le pire c’est que nos politiques ne semblent pas avoir intérêt à simplifier tout ça. La complexité permet d’annoncer une augmentation de prime d’activité de 20 € tout en passant un taux de calcul de 62 à 61% pour que le résultat net soit uniquement de 8 €. Oh, il doit y avoir de très bonnes raisons pour ne pas avoir précalculé les bases de calcul pour y appliquer un taux de 100% mais au final ça masque tout. Tout ça ce n’est que le côté visible. C’est tout aussi complexe sur la redistribution des recettes dans les différentes caisses.

Même ce président qui s’est fait élire sur la simplification a au final énormément complexifié tout le système. Au niveau politique, « simplification » se traduit souvent par « régression sociale » ou « réduction fiscale », quitte à ce que ce soit via une complexité supplémentaire.


Oui, je sais, tout n’est pas illégitime mais ça reste incompréhensible et donc dangereux pour le consentement à l’impôt.

Oui, je connais aussi les tentatives de révolutions fiscales mais je n’ose imaginer personne faire un tel big bang. Les risques sont gigantesques, autant sur les prévisions de recette que sur les impacts dans l’économie, et là je ne compte pas le coût humain et matériel de tout changer.

On fait quoi ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

À propos de ce site, du contenu, de l'auteur
Je poste parfois ici des humeurs ou des pensées. Parfois je change, parfois je me trompe, parfois j'apprends, et souvent le contexte lui-même évolue avec le temps. Les contenus ne sont représentatifs que de l'instant où ils ont été écrits. J'efface peu les contenus de ce site, merci de prendre du recul quand les textes sont anciens. Merci

À toutes fins utiles, ce site est hébergé par OVH SAS, joignable par téléphone au +33 (0)9 72 10 10 07 et dont le siège social est au 2 rue Kellermann, 59100 Roubaix, France.