Le coût monte à une vitesse folle d’un coup. Ce ne peut pas être qu’une consé­quence de la rareté ou de la diffi­culté de produc­tion, pas avec une telle pente.

Imagi­ner que des aides à la construc­tion, à la loca­tion ou à l’achat règle­ront quoi que ce soit est un rêve dange­reux. Pour que ça arrive il faudrait augmen­ter d’un coup de manière extrê­me­ment forte le nombre de loge­ment dispo­nible. Comme le coût n’est pas le seul critère, même en défis­ca­li­sant complè­te­ment, ça n’ar­ri­vera pas.

Entre temps on ne fait que finan­cer la bulle sur des fonds publics, à la plus grande joie des inves­tis­seurs exis­tants.

Pire : En défis­ca­li­sant la construc­tion, en four­nis­sant des aides diverses et variées, on finance l’in­ves­tis­se­ment des plus riches, sur des fonds publics, sous prétexte que ces riches permet­tront ensuite aux pauvres de louer ce capi­tal créé. Ça peut avoir un symp­tôme posi­tif à très court terme, mais les dégâts seront impor­tants.

Photo d’en­tête sous licence CC BY-NC par Shawn Harquail

Rejoindre la conversation

4 commentaires

  1. Est-ce-que tu pourrais superposer la courbe des taux d’intérêt bancaire sur ton graphique, juste pour voir ce que ça donne ?

    1. La seule baisse des taux d’intérêts n’explique pas la hausse des prix ; il y a eu surtout une volonté collective (chez les gros patrimoines) de transformer la pierre comme un investissement rentable à court terme, à la suite des désillusions de la première bulle internet.

      Pour preuve, les taux sont toujours très bas de nos jours, et les prix ont arrêté de grimper depuis deux ans. Pourquoi ? Parce qu’on est arrivé à des niveaux de prix où plus personne ne peut acheter sans être déjà propriétaire d’un lot à vendre.

  2. Ce graphe montre les tendances pour plusieurs pays, cela devient très intéressant de remarquer que la plupart des pays riches suivent la même tendance à l’exception de la Chine et du Japon qui dégringolent.

    Cela me rappelle aussi que depuis très les allocations logement servent à financer la location privée et donc l’argent passe de l’état aux mains des individus dans le besoin et va aux propriétaires fonciers.

  3. Bonjour,

    Pour ceux que ça intéresse les stats complètes sont disponibles sur cette page tous les mois : http://www.cgedd.developpement-durable.gouv.fr/prix-immobilier-evolution-1200-a1048.html

    Je dirai qu’en plus des diverses financements, il y a un effet de génération. Les plus vieux s’enrichissent au dépend des plus jeunes. Les jeunes retraités actuels ont eu une vie relativement facile, ils ont achetés tôt leur domicile, et d’autres biens qu’ils louent maintenant aux travailleurs qui paient deux fois leur retraites par le loyer et par les charges sociales.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

À propos de ce site, du contenu, de l'auteur
Je poste parfois ici des humeurs ou des pensées. Parfois je change, parfois je me trompe, parfois j'apprends, et souvent le contexte lui-même évolue avec le temps. Les contenus ne sont représentatifs que de l'instant où ils ont été écrits. J'efface peu les contenus de ce site, merci de prendre du recul quand les textes sont anciens. Merci

À toutes fins utiles, ce site est hébergé par Scaleway, ONLINE SAS, joignable par téléphone au +33 (0)1 84 13 00 00 et joignable par courrier à l'adresse BP 438 - 75366 Paris Cedex 08.