Bleu ou jaune ?


Depuis que nous avons des ampoules à écono­mie d’éner­gie je suis heureux de trou­ver faci­le­ment des ampoules à lumière blanche, froide, par oppo­si­tion aux lumières jaunes de nos anciennes ampoules à fila­ment (et que malheu­reu­se­ment certaines ampoules à écono­mie d’éner­gie tentent de repro­duire).

La tona­lité de la lumière est en effet très diffé­rente entre le soleil, les néons, ou les ampoules domes­tiques. Ça joue sur l’hu­meur, la sensa­tion d’avoir une lumière arti­fi­cielle, ou la capa­cité à s’en­dor­mir. Blanc en jour­née, plus jaune en soirée ou tôt le matin serait l’idéal.

Comme l’in­for­ma­tique est toujours en avance, f.lux vous propose juste­ment de faire ça avec votre écran d’or­di­na­teur. L’objec­tif est d’évi­ter la tona­lité bleue de l’écran le soir ou la nuit, qui a tendance à être agres­sive pour les yeux et vous empê­cher de dormir par la suite.

Atten­tion, ça doit mettre le bazar dans la colo­ri­mé­trie de l’écran. Pour la plupart des gens ça restera posi­tif, mais pour un graphiste qui fait atten­tion à sa produc­tion, c’est à éviter.


4 réponses à “Bleu ou jaune ?”

  1. J’utilise aussi redshift. Je ne saurais dire je dors mieux ou pas avec, mais ce qui est sur, c’est que quand je le désactive temporairement pour mieux profiter d’une image ou autre, je réalise à quel point mes yeux en prennent plein la gueule en temps normal…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.