[Ailleurs] Écrire m’a ouvert des portes


J’ai l’im­pres­sion que son titre est un magni­fique TL;DR (too long; didn’t read) et je ne saurais trop appuyer ce que Pascal relate sur son billet.

Écri­vez, ou plutôt parta­gez. Ça peut être à l’écrit ou à l’oral, face à tout un groupe ou via un accom­pa­gne­ment person­nel, en interne ou à l’ex­té­rieur de votre job, mais parta­ger va vous ouvrir un sacré nombre de portes.

Au-delà du fait que j’ap­pré­cie parta­ger, que j’aime écrire, que je réflé­chis en écri­vant et que mettre mes pensées sur papier me force à les orga­ni­ser et me donne une certaine clarté, écrire a sans aucun doute aussi eu des effets posi­tifs sur ma carrière.

Je pousse en perma­nence mes équipes à parti­ci­per à des meetups et propo­ser des sujets à des confé­rences. Ce n’est pas toujours simple, souvent on me dit que ce n’est pas son carac­tère. Pour ceux qui font plus qu’une inter­ven­tion unique, j’ai de mémoire toujours vu une trans­for­ma­tion posi­tive de l’évo­lu­tion profes­sion­nelle dans les périodes suivantes.

Ne vous lais­sez pas avoir par l’idée que ce n’est pas votre carac­tère. Ce n’était pas le mien non plus. Certains sont à l’aise tout de suite de par leur vécu, d’autres non. Ça reste quelque chose qui s’exerce et qui s’ap­prend, et je suis bien placé pour le prou­ver.

Si c’est diffi­cile, faites-vous accom­pa­gner. Lisez le livre de Pascal et quelques autres sur le sujet, trou­vez-vous un mentor.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.