Adieu SSII, bonjour ESN !


Est-ce qu’un chan­ge­ment de nom de SSII vers ESN va suffire à faire oublier leur répu­ta­tion sulfu­reuse (et souvent méri­tée) ? C’est pour­tant pour moi la seule moti­va­tion crédible à cette propo­si­tion. Je doute que « service numé­rique » soit signi­fi­ca­ti­ve­ment plus perti­nent, ou que la valeur ajou­tée renta­bi­li­sait le chan­ge­ment de nom.

Bref, c’est unique­ment du marke­ting et le Syntec ferait mieux de faire évoluer les pratiques que de chan­ger l’em­bal­lage.

Au moins nous avons évité l’ESD : l’en­tre­prise de services digi­taux. Je ne comprends toujours pas comment on peut faire confiance à toutes ses agences qui se disent expertes du web et du numé­rique et qui pour­tant ne se rendent même pas compte qu’elles utilisent le terme « digi­tal » de travers.

,

6 réponses à “Adieu SSII, bonjour ESN !”

  1. Je ne comprends toujours pas comment on peut faire confiance à toutes ses agences qui se disent expertes du web et du numérique et qui pourtant ne se rendent même pas compte qu’elles utilisent le terme « digital » de travers.

    Facile, leurs clients n’ont strictement aucune idée de la réalité du sens digital.

  2. En passant le syntec n’est pas une obligation. Il est tout à fait possible pour une entreprise de choisir une autre convention collective si cela permet d’avoir de meilleurs avantages. Par exemple, la convention collective de la métallurgie est bien meilleure que celle du syntec.

    • Sauf erreur de ma part, non, tu ne peux pas choisir ta convention collective en fonction de la préférence personnelle du chef d’entreprise. Ton entreprise est enregistrée pour une activité précise (code NAF), et doit se conformer à la convention collective applicable.
      Eventuellement si tu es entre deux chaises tu dois pouvoir choisir, mais ça s’arrête là.

      Adhérer au syntec n’est pas une obligation, mais la convention collective n’est elle pas facultative.

  3. Si on regarde les conventions collectives utilisées pour le code APE (la nomenclature NAF est poubellisée depuis ), on voit les données suivantes pour 6202A (Conseil en systèmes et logiciels informatiques, un des plus courants) :
    – Convention collective / % de salariés couverts
    – Bureaux d’études techniques SYNTEC / 86,1%
    – Métallurgie cadres / 8,2%
    – Métallurgie Région Parisienne / 2%
    – Autres / 3,7%

    Le choix de la convention collective, c’est pas automatique :-)

    • Tiens, commentaire parti trop vite, NAF n’est absolument pas poubellisée, c’est juste qu’on ne parle plus de code NAF d’une entreprise mais du code APE qui pointe sur la NAF.

  4. Ah ah ah ! Ton billet résonne avec cette critique du terme « ditigal » que je viens justement de faire à propos d’un événement ditigal où l’on reçoit des… friteuses : http://romy.tetue.net/femme-digitale-friteuse-menagere

    Moi non plus je ne comprends pas ce terme, et encore moins sa signification en marketing. Les anglicismes me semblent toujours suspects, révélant moins l’expertise que l’enfumage.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.