xip et pow, DNS + HTTP


Parfois les idées les plus simples sont les meilleures : le nom de domaine x.x.x.x.xip.io redi­rige vers l’adresse IP x.x.x.x, quelle qu’elle soit. Pour mieux vous aider, vous pouvez même préfixer par ce que vous souhai­tez : www.10.0.0.1.xip.io, backof­fice.10.0.0.1.xip.io, etc. Pour pas mal de cas simples, plus besoin de deman­der à tout le monde de modi­fier son /etc/hosts.

Là dessus se rajoute Pow, un serveur web simpliste : Vous faites un lien symbo­lique dans le réper­toire de Pow, ça vous créé un site web virtuel à ce nom avec une exten­sion .dev. Vous pouvez aussi utili­ser les xip.io et Pow redi­rige vers le bon sous-site en fonc­tion du préfixe. J’au­rai bien aimé avoir un moyen simple d’ar­rê­ter/démar­rer le serveur et la possi­bi­lité de défi­nir mes propres alias (et pas que des .dev, mais utili­ser de vrais noms de domaine), mais c’est un premier pas inté­res­sant.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.