The emperor’s new clothes were built with Node.js

Attention ça va réagir :)

I want to address one-by-one all of the strange and misguided arguments for Node.js in one place.

C’est chez Eric Jiang, et si c’est plein d’opinion, d’ironie et de caricature, c’est quand même vrai sur le fond.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

J'utilise encore les commentaires mais je ne garantis pas qu'ils seront en ligne de façon permanente.

Vous êtes incités à lier et commenter ce billet depuis votre propre espace. Si votre outil gère les Web mentions votre publication sera automatiquement référencée ici au bout d'un moment. À défaut, vous pouvez poser le lien ci-dessous.