Joyeux effets javas­cript – file upload et Twit­ter boots­trap


Les gens compé­tents se déchaînent et on voit main­te­nant appa­raitre des choses que nous aurions à peine imaginé du temps où j’étais inté­gra­teur web. Nous étions capable de créer tel ou tel compo­sant, mais en créant tout de zéro ou presque. Désor­mais des biblio­thèques pré-exis­tantes donnent un coup d’ac­cé­lé­ra­teur gigan­tesque.

Aujourd’­hui je suis retombé sur le télé­char­ge­ment de fichiers, et les exemples du boots­trap proposé sont plus que convain­cants. Le menu à gauche pour gérer le posi­tion­ne­ment dans la page est lui aussi une très bonne idée bien implé­men­tée.

Je ne peux cepen­dant pas m’em­pê­cher de me poser la ques­tion de la charge en terme de perfor­mance quand on utilise plusieurs compo­sants. Rien que baser tout ça sur jquery risque de faire mal côté mobile.

,

Une réponse à “Joyeux effets javas­cript – file upload et Twit­ter boots­trap”

  1. C’est pour ça qu’en général pour le mobile jquery est remplacé par zepto.
    Après avec la version 2 de jquery qui sera plus « light » (car les vieux codes ie seront virés) et la mise en cache coté client du code js, est-ce qu’au final ça sera vraiment moins performant ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.