500Mb/s…ou 500 fois moins


Je crois que simple­ment je n’adhère pas avec la vision du rôle de four­nis­seur d’ac­cès Inter­net de Free. Ou alors ils ont simple­ment une commu­ni­ca­tion incom­pré­hen­sible.

Le problème entre Free et Youtube commence a être bien connu, même du très grand public. C’est un problème sérieux, dans le sens où c’est un des sites les plus visi­tés qui n’est pas utili­sable correc­te­ment.

Alors quand on n’est même pas capable d’as­su­rer 1Mb/s vers le point le plus visité, faire de la commu­ni­ca­tion sur une ligne à 500Mb/s sans autre préci­sion, c’est plus que maladroit. Bien entendu le tout s’ac­com­pagne d’une augmen­ta­tion de l’asy­mé­trie puisqu’en multi­pliant par cinq le débit déscen­dant, on ne touche pas au débit montant.

Oui, les mêmes qui souhaitent faire payer Google au nom d’une asymé­trie dans le trafic, et offrent un service dégradé aux utili­sa­teurs en atten­dant, ont tendance à augmen­ter cette asymé­trie en amont. Vive­ment un vrai régu­la­teur.

Le tout me rappelle encore une fois que ces mêmes FAI commu­niquent à volonté sur de l’ADSL 24Mb/s alors qu’on parle de débit interne et non du débit utile du point de vue inter­naute, mais surtout qu’ils savent très bien que très peu de gens vont même s’en appro­cher. Dans le passé on commu­niquait à l’avance des métriques en fonc­tion de l’adresse pour donner un ordre de gran­deur du débit probable. Ce n’était pas parfait mais c’était honnête et effi­cace.

Au fur et à mesure ces infor­ma­tions ne sont plus commu­niquées à l’ins­crip­tion, on préfère vous faire croire que vous avez un super accès avec un super modem, même si au final vous ne pouvez même pas profi­ter de la moitié de ce qui est annoncé. Oui, vive­ment un vrai régu­la­teur coura­geux.


4 réponses à “500Mb/s…ou 500 fois moins”

  1. Pour info je suis chez free et compte bien y rester même si cette histoire avec YouTube commence réellement à me fatiguer, autant «internautement» qu’idéologiquement : d’un côté revivre l’effet 56k n’est pas très drôle avec l’usage qui a changé, et de l’autre ça ne me plait pas qu’un rapporteur défavorise plus les paquets bleus que les autres.
    Pourquoi rester chez eux? Parce qu’au niveau local, Free ont été les seuls à proposer le débit de 6M. La concurrence est toute a 1M! Donc je favorise la compétence peu scrupuleuse à l’incompétence honnête.

    • Question de choix, j’ai toujours fait le choix inverse.

      Ceci dit je suis étonné que les autres ne te proposent que 1M là où Free te propose du 6M. L’éventuelle différence ADSL2 ADSL2+ ne va pas jusque là de mémoire.

  2. Quand j’ai choisi Free, il n’y avait pas cette histoire avec Youtube. D’où mon choix initial. Et même avec la limite de débit Free/Youtube, j’ai toujours plus que les 1M offerts par FT ou SFR.
    En fait, seul Free a dégroupé totalement mon NRA, et y a placé du matériel digne de ce nom.

  3. Je suis étonné qu’aucun FAI n’ait encore sorti http://i.qkme.me/3sxjh3.jpg pour le net « filaire » comme les opérateurs l’ont fait pour le mobile … (ce sont les mêmes). Puisque les consommateurs gobent, les politiques ferment les yeux, la Direccte ne peut/veut pas s’en mêler, etc etc autant aller au bout du délire !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.