Introspection photographique – 2

J’ai eu envie de remettre à jour l’introspection photographique qui parle plus de mes débuts que de ce qu’il s’est passé ensuite, expliquer ce que je fais et en quoi c’est important pour moi.

Je n’en ferai finalement rien : Je ne renie rien du précédent texte et de son cheminement. J’ai avancé, je travaille différemment, je ne vois plus les choses sous le même angle, mais je parle toujours du rapport au corps, à l’autre et à moi-même. Ce texte originel a encore tout son sens (et je vous en propose donc la lecture avant de passer à la suite).

Aujourd’hui j’écris sous les photos, et ça s’est révélé aussi important pour le processus que la photo elle-même. C’est confus, pas toujours profond, mais certains textes complètent mieux que je ne pourrai le faire ici la description initiale de ma démarche, où j’avance, comment ou pourquoi.

* * *

Il est possible d’ouvrir les albums Flickr, picorer les photos qui vous plaisent ou qui vous interrogent, et suivre les liens qui accompagnent certaines de ces photos (quand il y en a deux, le premier lien est généralement accompagné d’un texte sur mon parcours).

Pour ceux qui ont l’envie de s’immerger, je propose plutôt une collection des textes qui m’importent le plus, à parcourir un par un. Il y en a une trentaine à ce jour mais la plupart ne font que quelques lignes.

Si vous avez le temps, vous pouvez aussi dérouler l’intégrale des billets photo dans l’ordre, un par un (130 à ce jour, dont une partie ne sont que des inspirations).

* * *

Ce que je n’avais pas anticipé ce sont les rencontres extraordinaires que ces photos m’ont permis de faire, des rencontres avec des personnes extra-ordinaires, belles, humaines. Souvent nous discutons beaucoup, avant, après, parfois pendant ; des conversations sans la carapace usuelle. C’est un cadeau à part entière, indépendamment des photos.

L’autre cadeau ce sont les remerciements appuyés des modèles ou leur envie de revenir après la première séance. Certaines parcourent un chemin parallèle au mien ; savoir que notre collaboration a permis un autre regard sur elles-mêmes fait sauter toutes mes hésitations.

Bref, tout ça m’enrichit bien plus que prévu et la photo ne se révèle qu’un support. Je ne compte pas arrêter. Aujourd’hui j’ai envie d’autres séances, de rencontrer d’autres gens. Pour continuer le chemin déjà engagé mais aussi sur d’autres sujets. J’ai envie de gens qui s’embrassent, d’une danseuse, d’une femme enceinte. J’ai envie de gens qui ont souhaitent s’ouvrir et partager.

* * *

Pour suivre la suite, abonnez-vous à Flickr, au flux RSS ici, ou au flux Twitter (ce dernier partage aussi beaucoup d’inspirations).

2 réponses sur “Introspection photographique – 2”

    1. Les gens sont beaucoup plus bienveillants que je ne le craignais, c’est peut être le plus grand apprentissage que j’ai eu.

      Sur le reste les fausses excuses paraissent toujours ridicules après coup. Parfois on a juste besoin d’un déclencheur, et parfois c’est juste le reflet qu’on n’est pas encore prêt.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *